Comment faire fuir les moustiques naturellement et sans dangers ?

comment faire fuire les moustiques naturellement
Temps de lecture : 3 minutes

Après une nuit de merde passée debout sur mon lit à hurler “IL EST OÙ CE FDP ?” avec une tong à la main, je me suis dit qu’il était temps de faire quelque chose contre les moustiques. En dépit des apparences, je suis plutôt non-violente de nature, et pas fan d’écraser les êtres vivants, même les insectes les plus vils. (Encore moins de nettoyer l’énorme tâche de sang témoignant du massacre sur mon mur blanc.) Alors, comment faire fuir les moustiques naturellement et sans intoxiquer toute la maison ?

Arrêtez les produits antimoustiques !

Bien sûr, on veut tous se protéger, notamment du moustique tigre – de plus en plus installé en France – et de toutes les maladies qu’il transporte (dengue et chikungunya, entre autres joyeusetés).

Ou plus simplement, on voudrait passer une nuit tranquille sans que de petits bâtards viennent nous voleter dans l’oreille après nous avoir sucé tout le sang des mollets.

Seulement voilà, les répulsifs en spray, les insecticides et les diffuseurs à brancher à la prise électrique, les spirales à brûler… Ne sont pas forcément de bonnes idées.

Les répulsifs pour chasser les moustiques : tous toxiques ?

Couramment utilisés, les répulsifs cutanés (spray, gel, crème) sont le plus souvent composés de DEET (ou N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide, pour ceux que ça intéresse). Si l’UFC souligne son efficacité (une concentration de 25% suffit), l’association rappelle aussi que le DEET est allergisant et soupçonné d’être neurotoxique. Il peut provoquer des irritations cutanées ou oculaires, des maux de tête, des problèmes respiratoires… Il attaque également les plastiques qu’il fait fondre. Bref, il est interdit aux femmes enceintes et aux jeunes enfants… Et donc fortement déconseillé aux autres. Je sais que “les femmes et les enfants d’abord”, mais je ne crois pas qu’on soit obligés d’empoisonner les autres pour autant.

Sinon, le principe actif des produits anti-moustiques peut être :

  • de l’icaridine, relativement efficace d’après l’UFC, mais irritante à des concentrations de 25% et plus ;
  • de l’IR3535, à l’efficacité variable, très irritant pour les yeux et pouvant endommager certains plastiques ou tissus ;
  • du citriodiol, à l’efficacité très, très variable.

D’après l’UFC, les produits naturels à base de plantes ne servent à rien pour repousser les moustiques, tout comme les bracelets, les émetteurs d’ultrasons ou les applications de smartphone…

moustique remède naturel
La citronnelle ? Même pas en rêve.

Et les autres produits antimoustiques ?

Côté insecticides, ces produits ayant pour but de tuer, ils ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour la santé. Si ceux qui contiennent des substances en -thrine (transfluthrine, tétraméthrine…) sont très efficaces, ils n’en sont pas moins toxiques.

Idem pour les diffuseurs électriques et les spirales à brûler… dont les dangers ont étés mis en évidence par l’Anses. À utiliser exclusivement en extérieur !

Bref, comment faire fuir les moustiques ? Naturellement, c’est mieux.

Précautions à prendre pour ne pas attirer les moustiques

Avant d’entamer le chapitre “solutions naturelles”, rappelons que le moustique aime :

  • les eaux stagnantes dans lesquelles il se reproduit ;
  • les odeurs, bonnes ou mauvaises (le moustique ne juge pas) ;
  • la lumière.

Avec ces quelques infos sur la psychologie de l’insecte, vous savez quelles précautions prendre pour éviter de l’attirer : n’ouvrez pas les fenêtres de votre chambre si la lumière est allumée (ou si vous venez de vous parfumer… bizarre avant d’aller se coucher, mais pourquoi pas.)

La moustiquaire, pour éloigner les moustiques naturellement

éloigner les moustiques naturellement
Oui, une moustiquaire. Mais pas forcément comme ça non plus…

La solution la plus efficace est mécanique : fixez une moustiquaire à vos fenêtres ! Oui, comme au camping (mais sans le zwip caractéristique du relou qui va se coucher après tout le monde). De plus en plus de fabricants proposent des fenêtres avec moustiquaires intégrées, que vous n’avez qu’à descendre quand vous souhaitez aérer. Rien de tel pour éviter de se faire piquer par les moustiques !

Variante : fixez une moustiquaire au-dessus de votre lit, et dormez dans un lit à baldaquin, tel le roi ou la reine du Royaume des gens qui ne se grattent pas en jurant.

>> Où acheter une moustiquaire ? Si vous n’en trouvez pas près de chez vous, il y en a sur Internet au format ciel de lit (baldaquin), pour les landeaux/poussettes ou les lits de bébé. Dans tous les cas, évitez à tout prix les moustiquaires enduites… De produits toxiques.

S’il est trop compliqué d’installer une moustiquaire chez vous, sachez que ces petits insectes n’aiment pas l’air brassé ni les courants d’air. En cette époque caniculaire, le ventilateur peut donc être un bon investissement.

Peut-on fabriquer un répulsif anti-moustiques avec des huiles essentielles ?

Je sais, on lit partout que les huiles essentielles sont un répulsif anti-moustiques naturel. Citronnelle de Java, eucalyptus citronné, géranium, combava… Il serait possible de lutter contre les moustiques avec les huiles essentielles, en fabriquant un répulsif naturel.

Personnellement, je n’ai jamais constaté une grande efficacité des HE contre les moustiques… Et encore moins avec les mélanges tout prêts du commerce ou les bracelets supposés les diffuser en continu.

L‘HE d’eucalyptus citronné serait (askip) vraiment la plus efficace d’entre elles, même si pour ma part, ce fut un échec cuisant. Si certains d’entre vous réussissent à se débarrasser des moustiques avec, je veux bien un témoignage 😉 Mais si vous voulez mon avis, c’est juste qu’ils ne vous trouvent pas très goûtu.

Repousser les moustiques naturellement en brûlant du marc de café

remède naturel contre les moustiques
Oui, vous m’avez bien lue. Non, je ne craque pas complètement.

La fumée qui se dégage du marc de café qui brûle est un répulsif naturel très efficace. Son odeur forte incommode les moustiques, mais aussi les mouches, les guêpes, les abeilles… C’est LA solution quand vous souhaitez profiter d’un moment en extérieur sans qu’une nuée de nuisibles ailés s’invite à la fête.

Et si je vous le dis, c’est parce que je l’ai vu de mes yeux vu, pas plus tard que ce week-end. Toutes sortes d’insectes lorgnaient sur les restes de paella : il a suffit d’un coup de briquet pour les faire tous dégager. Pratique et efficace !

Comment éloigner les moustiques naturellement avec du marc de café ?

  • Faites sécher du marc de café (utilisé ou non) dans un bol.
  • Placez le bol dehors (ou dans une surface bien ventilée) et brûlez le marc à l’aide d’un briquet ou d’une allumette : attention, l’opération n’est pas aisée. Pour que ça “prenne” bien, essayez d’enflammer une boulette (de café, hein) qui mettra du temps à se consumer.
  • Vérifier régulièrement que ça fume et rallumez si besoin.
  • Soyez libérés, délivré-és.
brûler du marc de café antimoustiques
C’est moche, ça pue, mais ça marche.

Et vous, quelles sont vos astuces saines pour profiter de l’été sans vous faire vampiriser par les moustiques ?

Vous voulez plus de solutions naturelles pour une maison verte et sans produits toxiques ? Lisez :

 

  • 135
    Partages

3 commentaires

  1. Laurence Répondre

    J’utilise l’huile essentielle d’eucalyptus citronné en diffusion sur une pierre poreuse; c’est efficace. Mon fils se faisait piquer régulièrement le soir et avec la diffusion, plus de problème. 4 gouttes à mettre vers 18h00 et à renouveler dès que l’odeur est moins prononcée. Par contre, le problème, c’est l’odeur forte de cette HE.

  2. Tupac Çacourt Répondre

    J’ai tenté le café hier et en effet pas de moustiques ! Coïncidence? Je ne pense pas.
    Par contre, pourrais tu nous donner une technique efficace pour brûler le café? Parce que là, j’hésite à retourner me faire piquer !
    Merci pour ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *