Bien cuisiner les lentilles, c'est facile (et ça change de la viande)

Bien cuisiner les lentilles, c’est facile !

cuisiner les lentilles
❤ Partager cet article :
  • 147
    Partages

Initialement, je voulais intituler cet article « 50 nuances de lentilles »… Mais j’avais peur que ça fasse trop porno végé. Bref, pour varier votre alimentation et notamment changer de la viande, il est pratique de savoir cuisiner les lentilles. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin d’être un cordon bleu (ni même un steak végétarien) pour vous régaler avec. Parole de meuf qui ne savait pas faire cuire des pâtes à 17 ans.

Dans cet article, vous trouverez quelques explications sur les lentilles, ainsi qu’une recette du quotidien pour intégrer les légumineuses à vos repas 🙂

D’autres articles pour bien manger, sans se faire chier :

Les lentilles, ce n’est pas (que) le petit salé

Des images traumatisantes de bouillie marronnasse vous reviennent peut-être en mémoire : celle qu’on déposait de force sur votre plateau du self, entre une assiette d’œufs durs et un pain qui a traîné on ne sait où. Ou bien vous repensez au petit salé du dimanche chez mémé, qui n’avait pour lui que la saucisse de Toulouse. C’est simple : depuis que vous avez l’âge de décider tout seul du contenu de votre assiette, les lentilles ont disparu des écrans radars.

cuisiner lentilles carottes

4 bonnes raisons de manger des lentilles

Pourtant, vous ratez quelque chose. Pourquoi vous mettre à cuisiner les lentilles ? Pour au moins 4 bonnes raisons :

  1. Elles sont source de protéines végétales. Une très bonne alternative pour ceux qui souhaitent réduire ou stopper leur consommation de viande.
  2. Elles sont peu chères. Autour de 5 euros le kilo pour des lentilles bios, et parfois moins en vrac. Autrement dit, pas grand-chose par rapport à une viande de piètre qualité achetée au supermarché.
  3. Elles sont rassasiantes et pauvres en matières grasses. Vous n’aurez pas besoin d’en manger des tonnes pour vous sentir repus. Et vous ferez le plein de fibres et de minéraux.
  4. Elles sont faciles à cuisiner et se préparent en une vingtaine de minutes (lentilles vertes, roses, blondes de Saint-Flour, noires…), voire moins pour les lentilles corail. Pas tellement plus long qu’une casserole de pâtes, finalement.

Quelques idées pour bien cuisiner les lentilles

Ce qui est génial avec les lentilles, c’est que vous pouvez les cuisiner de toutes les façons. Voici quelques idées pour préparer…

Bref, vous l’aurez compris : avec les lentilles, vous pouvez faire à peu près tout ce que votre imagination vous permet d’envisager.

Dahl de lentilles corail (source : Flickr)

Ma recette préférée, c’est le dahl de lentilles corail. C’est un plat indien rapide et délicieux, aux parfums de coco, curry, coriandre… Cette variété peu connue est de plus en plus facile à trouver : on la voit même apparaître en supermarché (souvent en rayon bio).

Une recette du quotidien avec des lentilles

Cette recette fonctionne quelle que soit la variété que vous avez sous la main (verte, blonde, rose, corail, noire…)

Attention : pour que les lentilles soient plus digestes, faites les tremper entre 8 et 12 heures avant de les cuire. J’insiste : si vous avez les intestins sensibles, ne sautez pas cette étape (sauf si vous voulez penser à moi sur le trône). La seule variété qui n’en a pas besoin, c’est la lentille corail.

Recette de lentilles aux légumes

Préparation : 5 minutes – Cuisson : environ 30 minutes.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 300g de lentilles (vertes, roses, noires…)
  • Un oignon
  • 2-3 gousses d’ail
  • Des herbes aromatiques au choix : persil, coriandre…
  • Éventuellement des légumes : carottes, patates douces, courges, poireaux, chou-fleur… En fonction de la saison et de votre inspiration !

Préparation :

  • Coupez l’ail et l’oignon en touts petits morceaux et faites-les revenir dans de l’huile d’olive dans une casserole à feu moyen, environ 5 minutes.
  • Pendant ce temps, coupez vos légumes en petits dés et ajoutez-les au mélange.
  • Rincez les lentilles (pré-trempées) dans une passoire, versez-les dans la casserole et ajoutez 3 fois leur volume d’eau. Ajoutez éventuellement des épices (bouillon, curry, etc.), mais ne salez pas. Couvrez et portez à ébullition.
  • Baissez le feu et laissez mijoter à feu doux.
  • Le temps de cuisson varie énormément d’une sorte à une autre. Pour des lentilles corail c’est à peine 10 minutes, alors que pour les lentilles brunes, c’est 45 minutes. Comptez 20 minutes pour les blondes et les roses, et 25-30 minutes pour les vertes et les beluga (noires). Pour vous aider : les lentilles doivent avoir absorbé toute l’eau et n’être ni trop fermes, ni trop tendres. C’est surtout une question de goût, en fait…
  • Sortez-les du feu, ajoutez un peu d’huile d’olive, salez, poivrez et aromatisez à votre convenance. Moi, je les saupoudre généreusement de coriandre fraîche, et j’ajoute une pointe de sauce soja.

Avec du riz et des crudités, c’est un repas complet et facile à préparer !

Salade froide de lentilles

Là, c’est encore plus simple. Vous faites cuire vos lentilles en avance, et une fois qu’elles sont froides, vous les mélangez à ce que vous voulez

Ci-dessous, c’était l’été : j’avais mis des tomates fraîches, du basilic du jardin et des graines de sésame. Yum !

https://www.instagram.com/p/Bn–hfxDjoi/

Pour les prochains articles de la série « cuisiner vite et sain », qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?

Belle semaine à vous les apprentis mangeurs de graines !


❤ Partager cet article :
  • 147
    Partages
Anaelle
Blogueuse engagée. Écologie, société et autodérision.

4 Responses

  1. Asmaïl dit :

    Bonjour, pouvez-vous m’aider car j’ai un garçon de 10 ans qui ne mange pas de légume?

    Avez-vous des recettes facile à faire?

    Merci

  2. Eva dit :

    J’ai de la chance: pas besoin de trempage, et du coup je peux cuisiner des lentilles à «l’improviste». J’ai decouvert les lentilles beluga: un délice!!! ( surtout avec un morceau de beurre … miam)

  3. Je n’achetais que des lentilles en boîte ou bocal (plus difficile à trouver !) mais ça m’embêtait niveau déchets, et récemment j’ai appris que la lentille corail ne nécessite pas de trempage, ma vie va changer maintenant =D En plus il y en a en vrac dans mon supermarché, zéro contrainte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez la révolution des tortues !Et faites votre transition écologique sans pression ni jugement. OKLM, quoi.

Chaque semaine, recevez des infos et des conseils pour intégrer facilement l'écologie à votre quotidien.

Attention : non seulement cette newsletter est utile, mais en plus, elle est drôle.