Mes conseils pour acheter sur Vinted sans ré-encombrer son dressing

Mes conseils pour acheter sur Vinted sans ré-encombrer son dressing

conseils pour acheter sur vinted
Article publié le
Mis à jour le
❤ Partager cet article :
  • 334
    Partages

Ah, Vinted : le lèche-vitrine en illimité, sans bouger de son canapé. Depuis 5 ans que je suis inscrite dessus, j’ai vu ce petit site made in Lituanie grossir, grossir, grossir… Jusqu’à devenir LA plus grosse friperie en ligne, en tout cas en France. Sur 21 millions d’utilisateurs, plus du tiers est Français. Et 400 000 articles sont postés chaque jour dans l’Hexagone. Un peu hallucinant, non ?

À la base, je m’y suis inscrite pour shopper des pièces que je ne pouvais pas m’offrir neuves (TMTC). Puis j’en ai eu marre des finitions pourries de tops qui se vendent 90€ en boutique, même si je les ai eues pour 40. Puis des reportages sur les ravages de la fast-fashion m’ont convaincue de ne consommer plus que de la mode éthique ou de la seconde main.

Mais sur un temple de l’occasion comme Vinted, on a tôt fait de renouer avec ses démons. Et coucou le tee-shirt dont on n’a pas besoin parce qu’il « était pas cher », et salut le jean qui avait l’air bien en photo mais en fait non. Ce qui devait permettre de désencombrer devient à nouveau facteur de bouchons dans l’armoire… Bref, voici quelques conseils pour acheter sur Vinted sans faire n’importe quoi.

Plus de mode éthique :

Mes conseils pour acheter sur Vinted

À force de traîner sur ce site, j’ai développé des techniques ultra-raffinées pour ne pas me laisser tenter. Je vous la partage en 9 conseils pour acheter sur Vinted 🙂

  1. Faites une liste de ce dont vous avez besoin. Le site est trèèès fourni. Allez-y en sachant précisément ce que vous recherchez. Sous peine de vous y perdre, et de vous réveiller 2h plus tard.
  2. Sachez ce qui vous va. Ça semble évident et pourtant. Au cours de ma vie, j’ai acheté TELLEMENT de vêtements qui ne m’allaient pas. Parce que je voulais avoir l’air ceci, ressembler à cela… (Sans jamais y arriver hein.) Chacun sa route, chacun son chemin, alors testez les couleurs, les matières, les formes. Voyez celles qui vous donnent bonne mine et de l’énergie. Éliminez les autres.
  3. Faites des recherches précises. Sur Vinted il y a BEAUCOUP d’articles. Si vous tapez « pull rouge » sans préciser votre recherche, vous allez vous retrouver avec 37 pages de résultats dont les pulls de Noël, les pulls dont la description précise « rose mais pas rouge », les pulls à col roulé, col V, etc.
  4. Demandez des détails. Une fois votre ou vos articles repérés sur Vinted, n’hésitez pas à discuter un peu. Demandez des photos supplémentaires, et/ou quelques détails sur la taille, la matière, etc. pour vous assurer que le vêtement vous conviendra.
  5. Vérifiez les notes de la vendeuse et quand elle s’est connectée la dernière fois. Une mésentente avec une acheteuse, ça peut arriver. Mais quand les avis négatifs se répètent, ou quand la personne ne s’est pas connectée depuis 6 mois, c’est signe qu’il vaut mieux passer son tour.
  6. Connaissez la marque. Car hélas, chaque marque taille à sa façon. Sinon, demandez des infos supplémentaires !
  7. Faites des essais au préalable. Beaucoup de marques célèbres (et souvent chères) reconduisent leurs modèles d’une saison sur l’autre. Quand j’ai craqué sur l’un d’entre eux et que je sais qu’il me va, je crée une recherche Vinted dont les critères correspondent exactement à ce produit, et je la mets en favori. Puis je vérifie de temps en temps si l’article n’est pas sorti 😉
  8. Proposez un prix. Beaucoup de vendeurs gonflent un peu le prix des articles, dans l’espoir d’en tirer X €. Utilisez le bouton « Faire une proposition » et négociez (dans la limite du raisonnable bien sûr), vous obtiendrez peut-être un rabais !
  9. Précisez si vous êtes pressé. Certaines Vinties sont très réactives, d’autres pas du tout. Si vous avez besoin d’un article pour un mariage qui a lieu dans 10 jours, assurez-vous avant d’acheter que le vendeur va bien expédier l’article derechef. Sous peine d’aller au mariage en culotte (oui, ça sent le vécu…)

Pas évident de se tenir sur un site qui ressemble à l’Île de la Tentation de la fringue. Mais si vous suivez ces conseils pour acheter sur Vinted, vous aurez plus de chances d’être satisfait 😉

acheter moins mais mieux vinted

Mes conseils pour vendre ses vêtements sur Vinted

Peut-être n’utilisez-vous Vinted que pour faire de la place chez vous. Moi-même, j’ai vendu bien plus de vêtements que je n’en ai acheté sur Vinted.

D’ailleurs, si vous voulez visiter mon dressing et acheter à une vendeuse de confiance, c’est là 😉

Au début, c’était facile car on n’était pas si nombreuses. Aujourd’hui, avec plusieurs dizaines de milliers d’articles mis en ligne chaque heure (!), faut un peu louvoyer pour sortir du lot.

Alors, comment multiplier ses chances de vendre ses vêtements sur Vinted ? En suivant ces conseils :

  1. Prendre de jolies photos, dont celles des vêtements portés. J’avoue que sur ce dernier point, j’ai souvent la flemme. Pourtant ça fait vraiment la différence.
  2. Rédiger une description détaillée (état, matière, tombé, coupe, taille, style, finitions, etc.) pour qu’on vous trouve via la recherche par mots-clés.
  3. Choisir soigneusement les catégories dans lesquelles vous rangez vos articles.
  4. Alimenter votre dressing régulièrement, pour qu’il remonte dans les résultats de recherche. Si vous avez beaucoup d’articles à vendre, essayez par exemple d’en poster 2-3 par ci, 2-3 par là.
  5. Être honnête. Si l’article a le moindre défaut, affichez-le sans détour. Sinon, gare aux foudres de la Vintie empapaoutée.
  6. Proposer le plus petit format de colis possible (pour réduire les frais de port) et toutes les options d’envoi (comme ça chacun fait fait fait ce qui lui plaît plaît plaît.)
  7. Respecter les saisons. Vendre votre pull au début de l’hiver, et votre petite jupe à fleurs juste avant l’été, et non l’inverse.
  8. Publier vos articles le soir et le week-end, quand les Vinties sont sur le site.
  9. Soigner l’expédition. Envoyez vos articles rapidement, bien emballés, et glissez un petit mot de remerciement dans vos paquets. Avec ça, je n’ai jamais reçu d’évaluation négative.

Vous êtes prêts à faire de la place !

conseils pour acheter de seconde main d'occasion

Vinted : tout n’est pas rose au pays de l’occasion

Si j’ai pris quelques heures pour vous écrire un article sur Vinted, c’est aussi parce que depuis un an ou deux, le site me laisse songeuse.

Vinted encourage-t-il indirectement la fast-fashion ?

La quantité d’annonces postées chaque heure sur le site est tout simplement effarante. Je sais, c’est à l’image des quantités faramineuses de vêtements neufs mis chaque année sur le marché… Mais je me demande si ça n’encourage pas l’achat, sur le mode « Au pire, je le vendrai sur Vinted ».

Les reportages comme The True Cost m’avaient déjà ouvert les yeux sur le désastre social et environnemental que représente l’industrie de la mode.

Mais c’est cet été, lorsque j’ai visité Le Relais Gironde (visite que j’ai rapporté sur Instagram en stories), que j’ai eu des ordres de grandeur.

Chaque jour, Le Relais Gironde trie 20 tonne de vêtements. Chaque jour.

On était dans un très grand hangar et il y avait des cartons du sol au plafond, absolument partout. Il faut le voir pour le croire et le ressentir. C’était démesuré.

Dans ce grand hangar je me suis demandée : comment peut-on encore produire des vêtements neufs, quand il y a un tel volume de tissus à recycler, upcycler ?

Où sont les créateurs qui redonnent vie à ces vêtements, plutôt que de nous inonder de t-shirts à message en coton bio et de pulls bleu marine à 150€ qui se ressemblent tous ?

Mais surtout : comment peut-on jeter autant de vêtements ??

Bref, quand on a besoin d’un vêtement, je ne sais pas s’il vaut mieux acheter neuf éthique ou de seconde main. C’est un débat fréquent dans les milieux écolos et si vous avez envie d’y contribuer, l’espace commentaires est à vous 🙂

La politesse et l’Internet

Sur Vinted, la politesse est un concept très relatif, comme souvent sur Internet. Si vous voulez vous marrer à ce sujet, je vous conseille l’excellent Instagram @lescassecouillesdevinted. Ça ne règle pas le problème, mais c’est drôle.

les casse couilles de vinted

Un service client décevant

Le service client de Vinted fait l’objet de nombreuses plaintes. Pourtant je trouve qu’on exagère de se plaindre au sujet de ce service client. Car en fait, il est inexistant. En cas de litige entre vendeur et acheteur, personne au bout du fil. Pas de hotline, pas d’adresse de support, rien.

Je n’ai jamais eu le moindre souci sur ce site. Mais je sais maintenant que si ça devait arriver, le support ne me serait d’aucun secours.

À noter que par défaut, le site semble trancher en faveur de l’acheteur… Donc si vous avez des vêtements ou accessoires de valeur à vendre, mieux vaut utiliser Videdressing ou Vestiaire Collective. Sinon, priez pour ne jamais avoir de litige avec un acheteur…

Les alternatives à Vinted

Bref, Vinted c’est bien pratique mais c’est loin d’être parfait. Et si on veut trouver des vêtements ailleurs ?

Acheter de seconde main en ligne

Si on veut acheter d’occasion, ailleurs que sur Vinted, on peut utiliser Videdressing ou Vestiaire Collective, un peu plus hauts de gamme mais qui fonctionnent sur le même principe.

Pour celles et ceux qui veulent acheter éthique ET de seconde main, c’est sur Ethic2hand qu’il faut se rendre ! On y trouve aussi les fins de collection de marques de mode éco-responsable.

ethic2hand vêtements éthique seconde main

Acheter d’occasion près de chez soi

Pas toujours évident de trouver son bonheur en friperie où, soyons honnêtes, ça sent toujours un peu bizarre et 3 fringues sur 4 sont immettables.

Autre option : se rendre à des vide-dressings, où les fringues sont généralement plus actuelles. Ou organiser le sien !

Et vous, quels sont vos conseils pour acheter sur Vinted ou ailleurs ?

conseils pour faire ses achats sur vinted

❤ Partager cet article :
  • 334
    Partages
Anaelle
Blogueuse engagée. Écologie, société et autodérision.

7 Responses

  1. Bonjour,

    M’étant récemment mis sur Vinted dans l’optique de vider mes placards, l’article est très intéressant. Autant pour les conseils donnés que pour la remise en question sur le « faut-il acheter de la mode éthique neuve, ou de la seconde main ? ».

    Pour ma part, j’ai souhaité sensibiliser mon entourage au « consommer moins & mieux » en me rendant compte que lorsque je parlais de mode éthique, très peu de gens connaissaient les marques existantes, mêmes les plus importantes sur le marché français.

    J’ai finalement lancé ma marque de vêtements éthique, bio & intemporelle, leaflong, si vous souhaitez y jeter un coup d’œil vous pouvez le faire ici : https://www.leaflong.fr/

    Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas, je serai ravi d’y répondre

    En vous souhaitant à toutes et à tous une bonne journée,

    Matéo

  2. Lulu dit :

    Article très intéressant, merci !

  3. Laure busson dit :

    Bonjour,cette article tombe à pic .jai télécharger vinted pour vider mes placards. Ca a très bien fonctionné et jai mm gagner pas mal d’argent mais la tendance cest vite renversé,jai reencombree mes placards en quelques mois et redepensee l’argent gagné. J’ai plus qu’à recommencer avec de bonnes habitudes cette fois et m’y tenir tes conseils m’y aideront. Merci

  4. Claire dit :

    Bonjour, On parle beaucoup de « où acheter », mais si nous parlions plus tôt de « ne pas acheter » ! Le meilleur moyen c’est de ne pas être tenté. Donc pas ou moins de lèche vitrine qu’il soit sur internet ou en « vrai ». Entretenir et protéger ses vêtements et lorsqu’on en achète choisir de la qualité éco-responsable et locale (j’avoue cela peut valoir une blinde parfois). Cela consiste aussi à se détacher un peu de son « look » et à quoi peuvent bien penser les autres de notre look ! Pour les enfants en pleine croissance, ne pas acheter est un peu plus compliqué !

  5. Caroline dit :

    Bonjour, merci pour ces conseils. J’ajoute que certaines personnes ont dévoyé le site pour gagner de l’argent (parfois l’équivalent d’un smic) en achetant du neuf à très bas prix et en le revendant un peu plus cher. Comme avec airbnb, il y a les vrais gens qui ne veulent pas gaspiller et/ou souhaitent gagner 3 sous… Et les autres ! J’évite donc d’entrer dans leur jeu en vérifiant les dressings des Vinties. S’il n’y a que des habits neufs avec étiquette, je passe mon chemin !

  6. Mylisa dit :

    Bonjour, je viens de découvrir Vinted, alors merci pour cet article plein de bons conseils !

  7. Merci, cet article me redonne envie de me pencher sur l’outil pour vider mes placards. Je crois aussi beaucoup aux vides dressing organisés près de chez soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez la révolution des tortues !Et faites votre transition écologique sans pression ni jugement. OKLM, quoi.

Chaque semaine, recevez des infos et des conseils pour intégrer facilement l'écologie à votre quotidien.

Attention : non seulement cette newsletter est utile, mais en plus, elle est drôle.